Les différents statuts des vendeurs dans la vente directe

La vente directe englobe l’activité du commerce à domicile. Cependant, toutes les personnes qui l’exercent ne jouissent pas du même statut en tant que travailleur indépendant. Focus sur les divers statuts de ce métier !

Le statut de VRP

VRP est l’abréviation de l’expression « Vendeur, Représentant, Placier ». Les vendeurs placés sous ce statut sont également appelés représentant salarié. Ils disposent d’un contrat de travail avec l’entreprise dont ils sont les représentants. Ils ont en conséquence des rapports hiérarchiques et des règles à respecter. Leur rémunération est constituée d’une base fixe à laquelle s’ajoutent des commissions en fonction des ventes réalisées. À partir d’une certaine limite, ces revenus sont imposables, assortis de diverses cotisations donnant droit aux allocations de protection sociale. Avec toutes les infos ici, vous serez davantage éclairés à ce sujet.

Le statut de VDI

Le statut de VDI peut prendre soit la forme d’un vendeur mandataire soit un VDI acheteur-revendeur. Dans le premier cas, le vendeur à domicile indépendant agit comme intermédiaire comme l’indique la fédération de la vente directe. Il fait connaître les produits de la société, se charge de trouver des acheteurs et enregistre leurs commandes qu’il transmet à l’entreprise. Il encaisse des commissions proportionnellement au nombre de ventes qu’il a enregistré. En revanche, la seconde option suppose d’acheter les articles auprès d’une entreprise partenaire. Vous y ajoutez une marge, qui constitue votre rémunération, avant de les revendre à vos clients.

Le statut d’agent commercial et de commerçant

Ces deux statuts impliquent une activité de vente à temps plein et une immatriculation obligatoire au registre professionnel. L’agent commercial est mandaté pour trouver la clientèle à une entreprise au nom de laquelle elle agit. Quant au commerçant, il a une relation de collaboration avec une ou plusieurs entreprises. Il achète auprès de celles-ci de la marchandise qu’il revend à des prix respectant certaines clauses préalablement fixées avec ses partenaires.

  • Entreprendre l'avenir - Amadou-Mahtar M'Bow - Livre
    Occasion - Bon Etat - Unesco GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • La Montagne Entreprendre - Abonnement 12 mois
    Massif Central Entreprendre, le magazine de l'actualité économique du Massif Central a changé de nom pour La Montagne Entreprendre.Conçu comme l’épine dorsale d’un traitement économique revisité et densifié, La Montagne Entreprendre déclinera tout un pan de l’activité des entreprises d’Auvergne, via la diversité de ses supports.
  • Entreprendre aux États-unis. Guide pratique - Auguste-Thouard - Livre
    Occasion - Etat Correct - Dos un peu abîmé - ETP - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.

Découvrez également