Quelles sont les principales pannes d’une pompe de relevage ?

Après une installation ou une rénovation, vous n’êtes pas à l’abri des problèmes de pompe. Parfois, cela est causé par une mauvaise installation ou à cause de la qualité des outils utilisés pour l’installation. Bien que la pompe de relevage représente un outil essentiel et indispensable à l’évacuation des eaux, elle joue également un rôle dans l’assainissement de votre environnement. Comme les autres équipements, la pompe de relevage peut aussi faire face à de multiples problèmes. Découvrez ci-dessous les principales pannes d’une pompe de relevage.

L’obstruction des tuyaux de la pompe de relevage

L’obstruction est l’une des pannes les plus fréquentes que rencontre le plus souvent la pompe de relevage. En effet, les matériaux solides et les déchets peuvent bloquer le conduit interne de votre pompe de relevage. Cela provoque un mauvais fonctionnement de la pompe. De plus, vous constaterez que les tuyaux d’évacuation qui permettent le transfert des eaux usées vers les égouts seront aussi bouchés. Parfois, ce problème se remarque tardivement et peut entraîner d’autres problèmes à votre tuyauterie.

Lorsque vous faites l’installation de votre pompe à relevage, le débit de cette dernière sera meilleur. Mais avec l’obstruction des tuyaux, vous allez remarquer une nette réduction de ce débit. Parfois, vous n’allez pas remarquer le changement et la pompe de relevage va continuer à fonctionner normalement. Au fil de son utilisation, la pompe de relevage va arrêter de fonctionner.

Cependant, lorsque vous serez dans ce cas, il est conseillé d’ouvrir la pompe de relevage et de vérifier l’emplacement de l’obstruction. Après avoir trouvé où se situe le problème, vous pouvez passer au rinçage. En général, certains rencontrent des problèmes pour faire la réparation eux-mêmes. Dans cette situation, vous devez faire appel à un spécialiste. Ce dernier après constat, doit vous faire un devis afin de vous permettre de connaitre le prix du dépannage.

La fermeture du clapet anti-retour

La défaillance du clapet anti-retour est aussi une panne très fréquente qui se remarque au niveau des pompes de relevage. Dans cette situation, le constat qui est fait est que la pompe de relevage fonctionne toujours malgré la fermeture du clapet anti-retour. Pour cela, la cuve va disjoncter, car l’eau au niveau de celle-ci ne baisse pas.

À ce niveau, le clapet anti-retour est déjà défaillant. Avec ce problème, vous allez remarquer que l’eau ne sera pas bloquée, elle va retomber au niveau de la station de relevage. Pour trouver une solution efficace, il est d’abord recommandé de faire un entretien régulier de votre pompe de relevage. Il faut avoir l’habitude de faire un nettoyage régulier de votre pompe de relevage. Cela lui permet d’être plus performant. Aussi, l’entretien permet de garder les pièces de votre pompe en état et donc prolonger sa durée de vie.

Pour apporter une solution rapide à ce type de problème, nous vous conseillons d’ouvrir manuellement le clapet. Si vous constatez que le problème reste le même, alors la venue d’un professionnel reste la meilleure solution.

La pompe de relevage ne pompe plus

C’est le 3e problème que rencontre le plus souvent la pompe de relevage. Parfois, vous allez remarquer que la pompe de relevage fonctionne normalement. Mais ne pompe pas. En général, ce problème est causé par le vent. En effet, lorsque le vent s’introduit dans la pompe, elle ne pourra plus pomper alors qu’elle tourne correctement.

C’est au niveau du corps que vous allez trouver la turbine de la pompe. Ce composant de la pompe de relevage assure le trajet de l’eau jusqu’à sa destination finale. Pendant l’installation de la pompe dans l’eau, le cops sera rempli d’air. Celui-ci est sorti par l’eau à la fin de l’installation. Par contre, cette action n’est pas toujours automatique. Des fois, l’eau n’assure pas la sortie de l’air ou n’arrive pas à sortir toute la quantité d’air contenu dans la pompe. Pour que la pompe de relevage fonctionne correctement et pompe normalement, il est primordial que toute la quantité d’air présente dans le corps soit évacuée.

Il faut retenir que, la présence d’air même en petite quantité dans le corps de la pompe de relevage peut facilement empêcher le bon fonctionnement de la pompe. La solution manuelle pour faire évacuer l’eau de la pompe est de faire incliner la pompe lorsque vous la mettez sous l’eau.

Voilà les 03 pannes les plus fréquentes que votre pompe de relevage peut rencontrer à n’importe quel moment. Ces problèmes sont le plus souvent faciles à régler. Néanmoins, si vous ne pouvez pas le faire vous-même, vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine.

  • DAB Pompe de relevage DAB Nova 600 Tri
    Pompes submersible pour drainage et pompage des eaux claires Caractéristiques Corps de pompe, turbine, calotte et crépine d'aspiration en technopolymère. Moteur, arbre rotor et visserie en acier inoxydable. Triple garniture à anneaux intercalés avec chambre à l'huile. Moteur de type submersible asynchrone à service continu. Stator incorporé dans une chemise hermétique en acier inoxydable. Rotor monté sur roulements à billes graissés à vie et surdimensionnés. Protection thermo-ampérométrique et condensateur permanent incorporés dans la version monophasée. Pour la protection du moteur triphasé, il est recommandé d'utiliser un coupe-circuit à distance, conformément aux normes en vigeur. Câbles standard pour la version monophasée : 5 mètres HO5 RN-F : NOVA 180 M-A, NOVA 300 M-A , NOVA 600 M-A, 10 mètres HO5 RN-F : NOVA 180 M-NA, NOVA 200 M – NA 10 mètres HO7 RN-F : NOVA 600 M-NA Câbles standard pour la version triphasée : 5 mètres HO7 RN-F Débit : de 1 à 16 m³/h avec hauteur de refoulement à 10.2 m Plage de température du liquide : de 0°C à + 35°C voor applications domestiques Liquide pompé : NOVA – eau chargées sans fibres, Granulométrie de passage à travers la crépine d'aspiration : NOVA 180-NOVA 200 : 5 mm NOVA 300 – NOVA 600 : 10 mm Profondeur minimum d'aspiration : NOVA 180 A : 77 mm NOVA 180 NA – NOVA 200 : 8 mm NOVA 300 : 85 mm NOVA 600 A : 175 mm NOVA 600 NA : 48 mm Immersion maximum : 7 mètres Temps maximum de fonctionnement à sec : 1 minute Indice de protection : IP 68 Classe d'isolement : F Conforme : CEI 2-3/CEI 61/69 - EN 60335-2-41 Installation : fixe ou mobile, en position verticale Données techniques Code article 131115 Tension d'alim. en Volts Tri 400 Puissance KW (Unit.) 0,55 Ampérage unit.absorbé (A.) 1,7 Débit/pression (M3h./bars) 6 / 0.57 Long.câble d'alim. (mt.) 10 Diam. de refoulement 1
  • Aspen Pompe de relevage bi-blocs Miniaqua S+ 12L/H
    Pompe de relevage bi-blocs Miniaqua
  • SFA Pompe de relevage submersible Sanisub 400 - SFA - SANISUB-005
    La pompe de relevage submersible Sanisub 400 peut être immergée jusqu’à 7 m de profondeur pour le pompage des eaux des puisards. Elle se déclenche automatiquement à l’aide de son bras de déclenchement intégré. Cette machine permet également de drainer des caves ou pour le pompage de pièces de vie en cas d’inondation ponctuelle. Caractéristiques techniques : Tension d’alimentation : 230 V/50-60 Hz Indice de protection : IP68 Intensité maximum absorbée : 1,4 A Diamètre de l'évacuation : DN 25 Hauteur maximum conseillée : 7,5 m Granulométrie : 10 mm Granulométrie 10 mm Débit max : 7m³/h Matériau : Polyéthylène Dimensions l x h : 280 x 254 mm Poids : 4,1 kg Applications : Usage individuel Usage commercial

Découvrez également